FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer   ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


 Bienvenue sur le Forum de la Team -=FFI=- 
Mortier lourd / Karlgerat

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des resistants Index du Forum -> La Deuxieme Guerre Mondiale -> Encyclopedie -> Allemagne
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
MAJORDAM
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2010
Messages: 1 385
Localisation: caen/normandie

MessagePosté le: Ven 11 Mar - 16:18 (2011)    Sujet du message: Mortier lourd / Karlgerat Répondre en citant


Mortier lourd / Karlgerat



En 1939, une commande fut passée par la Wehrmacht pour créer une arme capable de venir à bout des places fortes. Le résultat fut le mortier "Karlgerät" qui vit le jour à six exemplaires.



Ce monstre de 132 tonnes, chargé et nécessitant 107 hommes pour sa mise en opération dont 4 pour le déplacer, allait être capable de démolir 2.5 mètres d'épaisseur de ciment et 45 cm de blindage d'acier.



Ne pouvant voyager qu'à 5 km/h, il devra être monté sur deux chariots ferroviaires, un à l'avant et l'autre à l'arrière tout comme le canon "Léopold" pour franchir les grandes distances.



Ce n'est qu'à destination qu'il pourra se déplacer par ses propres moyens.



Dans ses manœuvres de tirs, il doit être accompagné par un transporteur de munitions munis d'un cric capable de charger les projectiles de 2.2 tonnes qu'il utilise.





Ce travail sera confié à un châssis de Panzer IV modifié pour cette fonction.



Il y a 2 types de mortiers : le Mörser Gerät 040 de 600mm et le Mörser Gerät 041 de 540mm. Les deux armes tiraient des projectiles conçus pour pénétrer le béton. la portée du Gerät 040 était de 6800 m et celle du Gerät 041 de 10500 m. Les obus pouvaient pénétrer entre 2.50m et 3.20 m de béton armé avant d'exploser très violemment.



Les Karl arrivèrent trop tard pour la ligne Maginot qui était tombé avec le reste de la France en 1940. Le premier véritable baptême du feu de ces engins fût lors du siège de Sébastopol, qui correspondait tout à fait à leur rôle.



Après une fin victorieuse de ce siège, la plupart des mortiers Karl furent engagés lors de l'insurrection de Varsovie pour démolir le centre ville et écraser les tireurs embusqués dans les sous sols.



Un seul Karl a survécu à la guerre, il se trouve au musée de Kubinka en Russie.

  
Caractéristiques générales
Équipage107
Longueur11,15 m
Largeur3,15 m
Hauteur4,78 m
Masse au combat132 tonnes
Blindage et armement
Blindage
Armement principalmortier 600 mm tube court ou 540 mm tube long
Mobilité
MoteurDaimler Benz MB507
Vitesse sur route10 km/h
Puissance massique
Autonomie

    

The 1.991 meter long, 1.70 metric ton, 
60cm leichte Betongranate 040 (Panzer Tracts)

The 2.511 meter long, 2.17 metric ton, 
60cm Schwere Betongranate 040 (Panzer Tracts)

The loading tray with rammer was mounted onto rear of the gun carriage. Due to the difference in diameter, 
the loading tray for 60cm shells couldn't be used for 54cm shells (Panzer Tracts)

A redesigned suspension having 11 steel-tired road wheels per side was introduced with Gerät (Panzer Tracts)

Cutaway profile of the Karl Gerät 040 lowered into firing position. A large gap was left between the carriage and the engine compartment (Maschinenraum at the front of the vehicle) so that the entire carriage could recoil. (Panzer Tracts)



Les armes de la série Karl furent conçues spécialement pour la démolition de la ligne Maginot et des fortifications du même genre. Produites durant les années 30, elles résultaient de recherches théoriques et d'études mathématiques menées pendant les années 20. Le travail sur la motorisation commença en 1937 et le premier modèle était prêt en 1939.



   
Le mortier Karl est la plus grosse pièce d'artillerie automotrice jamais construite. Il y a 2 types de mortiers : le Mörser Gerät 040 de 600mm et le Mörser Gerät 041 de 540mm. Les deux armes tiraient des projectiles conçus pour pénétrer le béton. la portée du Gerät 040 était de 4 500 m et celle du Gerät 041 de 6240 m. Les obus pouvaient pénétrer entre 2.50m et 3.20 m de béton armé avant de d'exploser très violemment.



L'obus de 600 mm pesait pas moins de 2 170 kg et celui de 540 mm pesait 1 250 kg.
   
 

   
Bien qu'étant automotrices, les pièces avaient une mobilité réduite en raison de leur poids et de leur encombrement. Les déplacements se limitaient en pratique à des manoeuvres locales. Pour le transport à longue distance, le train et une plate forme adaptée étaient utilisés. Sur de courtes distances, on démontait l'affût du chassis, et ces deux éléments étaient placés sur une lourde remorque tirée par un tracteur lourd. L' assemblage et le démontage du Karl s'effectuaient à l'aide d'une grue mobile spéciale, et le processus restait extrêmement difficile.



Les mortiers Karl n'avaient pas été fait pour la guerre de mouvement, leur rôle consistait à réduire les forteresses, ce qui signifait une longue approche du site de tir et une faible cadence de tir (un tir toute les dix minutes). Après la réduction de la forteresse, le Karl se retirait aussi vite qu'il s'était approché (très lentement).



  
Les Karl arrivèrent trop tard pour la ligne Maginot qui était tombé avec le reste de la France en 1940. Le premier véritable baptême du feu de ces engins fût lors du siège de Sébastopol, qui correspondait tout à fait à leur rôle. Après une fin victorieuse de ce siège, la plupart des mortiers Karl furent engagés lors de l'insurrection de Varsovie pour démolir le centre ville et écraser les tireurs embusqués dans les sous sols.



 
En 1944, la plupart des mortiers de 600 mm furent remplacé par le mortier de 540 mm. Mais Varsovie fut leur dernière bataille. Les replis rapide de l'armée allemande sur tout les front lors de la dernière année de guerre interdirent aux mortiers Karl d'effectuer une dernière démonstration de leur puissance de feu destructrice. Presque tous furent saboté par leurs équipages. Le dernier des 6 exemplaires est au musée de Kubinka en Russie.



     

_________________
HONNEUR ET PATRIE
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 11 Mar - 16:18 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des resistants Index du Forum -> La Deuxieme Guerre Mondiale -> Encyclopedie -> Allemagne Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
    Darkness 1.2 template by Griffin
Copyright © 2003-2004 Griffin Webpages; All rights reserved