FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer   ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


 Bienvenue sur le Forum de la Team -=FFI=- 
Témoignage

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des resistants Index du Forum -> La Deuxieme Guerre Mondiale -> Histoire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
MAJORDAM
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2010
Messages: 1 385
Localisation: caen/normandie

MessagePosté le: Mer 23 Juin - 17:45 (2010)    Sujet du message: Témoignage Répondre en citant

Je sait que lire vas certainement saouler quelqu'un mais faites un piti néfor . moi je me tape tout a la main lol il n' existe pas sur le net.

bien sur j ai coupé le début, mais essayez de vous mettre dedans .vous en sortirez grandi comme dise certains

Témoignage: Combat pour le PC du 1./26 opposé aux canadien au alentour du 26 juin 44 dans le secteur de saint man-vieux-de-noré

Les camarade d Emil Durr ce rappelle ...
   


Soudain,retentit un cri d'alarme. Un char lance-flammes s'est placé dans l'entrée du parc (churchill croco), il controle le chemin menant au pc.Le kommandeur du bataillon ordonne : "le char doit disparaitre !" il est dehors avec ces hommes, il est la ou on a besoin de lui.L'Unterscharfuhrer Durr a entendu cet ordre. i l n'hésite pas."j'y vais",dit-il.il prend une panzerfaust et examine la situation.il est difficile de s approcher du char lance flammes.il controle le terrain sur trois cotés.

L'Unterscharfuhrer Durr ne réfléchit pas plus longtemps.Il saute le muret intérieur et court vers le char.Mais la panzerfaust ne perce pas son objectif.Dans l'excitation, il n'a peut-être pas bien visé.Durr sent alors un choc dans sa poitrine.il est touché a la poitrine ! En colère.Durr court en sens inverse.Il prend une autre Panzerfaust et fonce une deuxième fois vers le blindé. il s'arrête cette fois car la distance n'est pas bonne et il touche une chenille.Elle est arrachée.Mais, de nouveau, Durr se trouve sous le feu de la mitrailleuse de bord. il revient en rampant et,des qu'il échappe au feu de la mitrailleuse,il bondit par-dessus le muret. il voit une charge creuse et la prend hâtivement.Un camarade veut le retenir:Tu saignes déjà !"Durr ne se laisse pas retenir:"le char doit disparaitre"....

Et, pour la troisième fois, il refait le parcours dangereux : il saute par-dessus le muret,court,trébuche,avance vers le char ne faisant pas attention aux obus.Il est maintenant tout près.Encore un bond, la charge est placée.Il veut repartir mais il entend un bruit sourd, la charge est tombée sur le sol.il n'a que quelques secondes pour réfléchir.il n'a pas le temps de pencer a lui-même, a ses vœux,ses souhaits...
Le char doit disparaitre. Et, en un éclair, il est de nouveau sur le char lance-flammes, il prend la charge creuse avec ses poings, la presse contre le char,titube une fois, il s'appuie contre la dynamite diabolique... Tout saute,feu,flammes,nuit devant les yeux...>>

<< Lorsqu' il réouvre les yeux, il voie que le char brule. il veut sauter mais il ne peut pas,il  est comme cloué au sol.il essaie encore une fois,il est pris par une douleur perçante aux cuisses...Il regarde et voit ses jambes en sang et il est effrayé... Est-ce le désespoir qui lui donne une force surhumaine ? il rampe sur le chemin maintenant dégagé jusqu'au PC.les camarades l amènent a l infirmier.4 heures plus tard sa vie s'en ira.aucune parole de plainte n est sortie de ses lèvres.il a dit:"vous ne devez pas abandonner le parc!">>


EXtrait tiré du livre "La bataille de l Odon" des edition HEIMDAL



   

_________________
HONNEUR ET PATRIE
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 23 Juin - 17:45 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
ironweapon
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2010
Messages: 218

MessagePosté le: Mar 13 Juil - 20:57 (2010)    Sujet du message: Témoignage Répondre en citant

C'est pour ça que j'aime cet êpoque. Le courage de tous ces hommes, de n'importe quelle nation des ces années sombres de l'histoire est remarquable.

Les gars n'etaient pas planqués a 1000 bornes a appuyer sur un bouton, ils attaquaient la bête aux chenilles et je peux vous dire qu'ils en avaient une grosse paire dans le froc. Paix à leur âme, reposez en paix
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:30 (2016)    Sujet du message: Témoignage

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des resistants Index du Forum -> La Deuxieme Guerre Mondiale -> Histoire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
    Darkness 1.2 template by Griffin
Copyright © 2003-2004 Griffin Webpages; All rights reserved