FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister   ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 


 Bienvenue sur le Forum de la Team -=FFI=- 
Canon AC/Ordnance QF 6 pounder

 
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    Le forum des resistants Forum Index -> La Deuxieme Guerre Mondiale -> Encyclopedie -> Royaume-Uni
Previous topic :: Next topic  
Author Message
MAJORDAM
Admin

Offline

Joined: 05 Jan 2010
Posts: 1,385
Localisation: caen/normandie

PostPosted: Tue 15 Jun - 14:54 (2010)    Post subject: Canon AC/Ordnance QF 6 pounder Reply with quote

Ordnance QF 6 pounder
       
      


Le canon Ordnance QF 6-pounder 7 cwt, ou 6 pdr, est un canon anti-char britannique de calibre 57 mm en usage au cours de la 2eme guerre mondial. Il fut utilisé pour la première fois durant la guerre du desert, en mai 1942, et remplaça rapidement l'Ordnance QF 2 pounder comme canon anti-char, permettant de réaffecter l'Ordonance QF 25 pounder à son rôle d'artillerie de campagne. L'armée américaine adopta également le QF 6 pdr comme canon anti-char principal, sous le nom de 57mm Gun M1.


      
Les limites de l'Ordnance QF 2 pounder (QF 2 prd) étaient apparues alors même qu'il entrait en service et les efforts pour lui trouver un successeur débutèrent dès 1938. L'arsenal royal de Woolwich fut chargé de sa conception. On choisit le calibre 57 mm, utilisé par la Royal Navy depuis la fin du XIXe siècle, ce qui permettait d'utiliser l'outil de production existant. La conception de la pièce fut terminée en 1940, mais celle de son affut dura jusqu'à l'année suivante.La production fut aussi retardé par la défaite lors de la Bataille de france : les pertes en équipement et la perspective d'une invasion allemande rendirent urgent de rééquiper l'armée en canons anti-char, et on décida de poursuivre la production du QF 2 pdr, pour ne pas perdre le temps nécessaire au changement de production et à la nouvelle formation des artilleurs. Le QF 6 pdr n'entra donc en production qu'en novembre 1941 et en service qu'en mai 1942. 
 


 
Contrairement au QF 2 pdr, il avait un affut bipode traditionnel. Sa première variante, le Mk II, se distinguait du Mk I de pré-production par un canon plus court (43 calibres, soit 43 x 57 = 2451 mm), par manque de tours adaptés. Le modèle Mk IV bénéficia d'un canon plus long (50 calibres) et d'un frein de bouche. Des boucliers optionnels furent produits pour une meilleure protection des artilleurs ; ils furent apparemment peu utilisés.
 


Bien que le QF 6 pdr restât relativement efficace tout au long de la guerre, l'armée lança dès 1942 le développement d'un canon plus puissant, pour des dimensions et un poids similaire. Le premier prototype fut un 8 pdr de 59 calibres, mais il était trop lourd pour remplir les fonctions du QF 6 pdr. Un second modèle, plus court (48 calibres), n'apporta que des améliorations marginales par rapport au QF 6 pdr. Le programme fut finalement stoppé en janvier 1943.
 


Le QF 6 pounder eut pour successeur un canon anti-char de nouvelle génération, l'Ordonance QF 17 pounder, qui entra en service à partir de février 1943. Plus petit et plus maniable, le QF 6 pdr resta en usage dans l'armée britannique jusqu'à la fin de la 2 GM, puis encore une vingtaine d'années.



Comme pour le QF 2 pdr, on conçut pour lui un réducteur de calibre (57/42,6 mm), mais il ne fut jamais adopté.
La production se fit au Royaume-Uni et au Canada. Les Combined Ordinance Factories (COFAC) d'Afrique du sud en produisirent aussi 300 exemplaires.


 
La fabrication du QF 6 pdr aux états unis fut proposée par l'Ordonance corp en février 1941. À cette époque, l'armée américaine préférait encore le canon M3 37mm et la production fut lancée seulement dans le cadre du programme Lend-Lease  La version américaine, nommée 57mm Gun M1, était basée sur le 6 pdr Mk II (dont deux exemplaires avaient été envoyés par les britanniques), mais contrairement à celui-ci, elle avait le canon long d'origine. La production commença au début 1942 et dura jusqu'en 1945.


 
Au printemps 1943, après l'expérience de la guerre du désert, l'infanterie de l'U.S. Army reconnut le besoin d'un canon anti-char plus lourd que le M3 37 mm. Selon sa Table of Organization and Equipment (TO&E) du 26 mai 1943, les compagnies anti-char de ses régiments devaient comporter 9 canon de 57 mm et chaque bataillon avait un peloton antichar de 3 canons, ce qui donnait un total de 18 canons par régiment. Ceux-ci étaient tractés par des camions Dodge WC-62 / WC-63 6x6. À la mi-1944 le M1 était devenu le canon anti-char standard de l'infanterie américaine sur le front de l'ouest et dépassait le M3 en Italie.



Comme cette utilisation n'avait pas été prévue, la seule munition disponible à la mi-1943 était l'obus anti-blindage standard (AP). Les obus à haut pouvoir explosif (HE) n'atteignirent le champ de bataille qu'après la bataille de normandie (les unités américaines purent parfois en obtenir en quantité limitée auprès de l'armée britannique) et les obus a balles ne furent disponible qu'en petite quantité, ce qui limita l'efficacité du QF 6 pdr comme support d'infanterie.


QF 6 pdr vendu au japonais

Le commandement aérien avaient rejeté le M1 à l'été 1943, le déclarant impropre au transport aérien et son TO&E de février 1944 prévoyait que les divisions aéroportées étaient toujours équipées de leurs canons M3 37 mm. Néanmoins, la 82e et la 101e division aéroportée furent rééquipées de QF 6 pdr Mk III (24 par bataillon AA, et 9 dans le régiment d'infanterie de planeur) pour le débarquement de Normandie. Ils furent ensuite officiellement introduits dans le TO&E en décembre 1944. Selon la nouvelle organisation, chaque division recevait 50 exemplaires : 8 dans l'artillerie, 24 dans le bataillon AA, et 18 dans le régiment d'infanterie de planeur ; les régiments de parachutistes n'avaient pas de canon anti-char. Les canons britanniques étaient simplement appelés 57 mm guns.
Le M1 fut retiré du service aux États-Unis peu après la fin de la guerre.
     


 
Production du canon М1
Année1942194319441945Total
Production3.8775.8563.9022.00215.637



VERSION
  • Mk I : version de préproduction avec canon de 2,82 m.
  • Mk II : première version produite en masse. Canon ramené à 2,45 m, par manque de machine-outils adéquates - schéma.
  • Mk III : version du Mk II pour chars de combats.
  • Mk IV : canon de 2,82 m, frein de bouche - exemplaire en action en normandie.
  • Mk V : version du Mk IV pour char.
  • Molins Class M : QF 6 pdr avec chargeur automatique de la Molins company (un fabricant de distributeurs de cigarettes). Il fut monté sur des torpilleurs de la Royal Navy, ainsi que sur quelques destroyers d'escorte de classe V et W (deux en monture parallèle) et sur des Mosquitos de la Royal Air Force, qui étaient alors surnommés les "mouches tsétsé".
  • M1 57 mm : version américaine basée sur le Mk II, avec le canon long du Mk I
Affûts britanniques :
  • Mk 1
  • Mk 1A : axe et roues différentes
  • Mk 2 : plus simple
  • Mk 3 : modifié pour les troupes aéroportées américaines
Affûts américains : 
  • M1
  • M1A1 : roues et pneus américains
  • M1A2 (1942) : mécanisme de pointage latéral amélioré
  • M1A3 (1943) : crochet de transport modifié ; première version adoptée par l'armée américaine
  • M2 (1944) : caster wheel added to the right trail, relocated trail handles, new utility box
  • M2A1 (1945) : mécanisme de hausse amélioré.


 
Les QF 6 pdr (et 4242 M1 reçus des américains) furent d'abord attribués aux regiments d'artillerie anti-char des divisions d'infanterie et des divisions blindées sur le front de l'ouest (quatre batteries de 12 pièces chacune), et plus tard aux pelotons anti-char des bataillons d'infanterie (6 pièces chacun). Chaque bataillon aéroporté avait une compagnie anti-char, avec deux pelotons anti-char de 4 canons. Le théâtre oriental n'était pas prioritaire et l'organisation y était différente, en raison de la moindre importance des blindés. Le QF 6 pdr fut aussi utilisé par les forces du Commonwealth, avec des formations similaires à celles des britanniques.
 


Au début, sa munition était un obus anti-blindage standard (AP), mais à partir de janvier 1943 il disposa d'un obus anti-blindage à pointe molle (APC), éventuellement à tête aérodynamique (APCBC). Un obus à haut pouvoir explosif fut également produit pour le tir contre les cibles non-blindées.
 


Le QF 6 pdr connut son baptême du feu en mai 1942 à la bataille de Gazala. Son impact fut immédiat, car il était capable de percer tous les tanks ennemis alors en service. Au cours de l'action la plus connue, les canons du deuxième bataillon de la Rifle Brigade (avec une partie de la 239e batterie anti-char sous ses ordres), détruisirent plus de 30 chars ennemis àOutpost Snipe au cours de la Seconde bataille d El Alamein (fin octobre 1942). Cependant, l'année suivante, des chars allemands beaucoup plus lourds entrèrent en service, notamment le Tigre et le Panther. De face, l'obus standard du QF 6 pdr n'était plus efficace contre eux qu'à courte portée et avec des angles fermés (et seulement contre la tourelle du Panther).



Il était encore efficace par le côté et par l'arrière et fut le premier à détruire un char Tigre en Afrique du nord (le char churchill équipé du QF 6 pdr fut aussi le premier tank occidental à détruire un char Tigre lors d'une bataille de tanks).
La situation fut un peu améliorée par la mise au point d'obus plus sophistiqués.
À partir de 1943 les régiments de la Royal Artillery furent aussi équipés du canon Ordnance QF 17 pounder, mais dans les unités d'infanterie, le QF 6 pdr resta le seul canon anti-char, jusqu'en 1960 où il fut déclaré obsolète. 
 
 
       
PaysRoyaume-uni
TypeCanon anti-char
Date de création1941
Durée de service1942–1960
munition
57×441mmR
Portée maximale4600 m
Masse (non chargé)1140 kg
Longueur du  canon
Mk II, III : 2,45 m
Mk IV, V et M1 : 2,82 m
ViseurNo.22c


     




Munitions disponibles
TypeModèlePoids, kgChargeVitesse en m/s (canon de 2,45 m)Vitesse en m/s (canon de 2,82 m)
Munitions britanniques
Anti-blindage - APShot, AP, Mks 1 à 72.86-853892
APC (à partir de septembre 1942)Shot, APC, Mk 8T2.86-846884
APCBC (à partir de janvier 1943)Shot, APCBC, Mk 9T3.23-792831
APCR (à partir d'octobre 1943)Shot, APCR, Mk 1T1.90-
1,082
APDS (à partir de mars 1944)Shot, APDS, Mk 1T1.42-
1,219
haut pouvoir explosif - HEShell, HE, Mk 10Tapprox. 3

820
Munitions américaines
APAP Shot M702.85-
853
APCBC/HEAPC Shot M863.30Dunite, 34 g
823
HE (autorisé en mars 1944)HE Shell T18 / M303



obus a balles (produits à partir de janvier 1945)Canister Shot T17 / M305








 

_________________
HONNEUR ET PATRIE
Back to top
Visit poster’s website
Publicité






PostPosted: Tue 15 Jun - 14:54 (2010)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Display posts from previous:   
This forum is locked: you cannot post, reply to, or edit topics.   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    Le forum des resistants Forum Index -> La Deuxieme Guerre Mondiale -> Encyclopedie -> Royaume-Uni All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2019 phpBB Group
    Darkness 1.2 template by Griffin
Copyright © 2003-2004 Griffin Webpages; All rights reserved