FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer   ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


 Bienvenue sur le Forum de la Team -=FFI=- 
Panhard AMD-178

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des resistants Index du Forum -> La Deuxieme Guerre Mondiale -> Encyclopedie -> France
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
MAJORDAM
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2010
Messages: 1 385
Localisation: caen/normandie

MessagePosté le: Jeu 6 Mai - 19:39 (2010)    Sujet du message: Panhard AMD-178 Répondre en citant

Panhard AMD-178
  
 


 
Le Panhard AMD-178 est une automitrailleuse fabriquée par la société Panhart et utilisée pendant la 2 GM. L'histoire de l'automitrailleuse de découverte Panhard 178 remonte au début des années 1930 avec la création de la Panhard 165/175.





 
L'automitrailleuse de découverte Panhard 165/175 apparut en 1933 dans sa forme définitive. Cet engin fut essentiellement utilisé en Afrique du . L'AMD Panhard 165/175 marquait le début d'une ère Panhard pour les véhicules à roues de l'Armée Française. Elle engendra l’AMD modèle 1935 qui se caractérise par ses roues de grand diamètre et sa tourelle profilée qui est armée du canon antichar Hotschiss de 25 mm SA 34.
    




 
Dès le début des opérations en mai 1940, le besoin de renforcer l'armement de l'AMD Panhard s'est fait sentir. Renault réussira le tour de force de mettre au point et de produire en quelques jours une tourelle équipée du canon de 47 mm. Ainsi naît l'AMD 178. Un exemplaire au moins d’une automitrailleuse ainsi armée participera aux derniers combats sur la Loire. L’exemplaire en question a été détruit le 15 juin 1940 à Cosnes-sur-loire.    

   


 
Dès la Libération, la France voulut reprendre le combat aux côtés des Allié avec du matériel d'origine nationale. La fabrication des Panhard fut donc relancée, avec un nouveau modèle, l'AMD 178 B, équipé d'une tourelle fabriquée par Fives-Lille et armée d'un canon de 47 mm SA 35, baptisée FL 1. Cette automitrailleuse, appelée Panhard 178 B, servit en France et dans les territoires d'outre-mer.    

    
    

 
AMD 35 P (Auto Mitrailleuse de Découverte modèle 1935 Panhard) dans l'Armée française
   
ou Panhard 178 dans le catalogue du constructeur.    

 
Panzerspähwagen P 204 (f)



Bien avidement aussi victime de prise.

L’AMD vit le feu au cours de la bataille de France et de nombreux exemplaires furent pris puis réemployés par les Allemands. Ceux-ci donnèrent à ces blindés la désignation Sd.Kfz. 178 et dotèrent certains d’entre eux d’un autre armement.
Après l’armistice de 1940, un certain nombre d’AMD, sans les tourelles, furent dissimulées et entretenues clandestinement par l’armée française. La Wehrmacht confiait à I’AMD des missions de reconnaissance, allant même jusqu’à lui adapter des roues de wagon pour lui faire patrouiller les lignes de chemin de fer.



Dès 1942, la plupart des engins avaient reçu leur tourelle. Ces véhicules furent alors livrés aux forces armées de Vichy mais beaucoup furent perdus lorsque les Allemands occupèrent la totalité du sol français, en 1942. Dès la libération de Paris en 1944, I’AMD fut remise en production par Panhard et la fabrication se poursuivit jusqu’à l’achèvement de I’EBR 8x8, quelques années plus tard.



Les dernières AMD furent enfin retirées du service en 1960. A l’origine et pendant bien longtemps,l’ AMD fut un engin de tout premier ordre, très avancé dans sa conception. La caisse, en assemblage riveté, logeait le chauffeur à l’avant, le chef de bord et le canonnier dans la tourelle et un quatrième homme, le chauffeur arrière, face à l’arrière pour la conduite en direction six heures ».





Le véhicule était armé d’un canon de 25 mm et une mitrailleuse modèle 31 de 7.5 mm était montée à gauche de l’armement principal, lequel pointait en site de -,140 à-120. L’emport en munitions était de 150 coups de 25 mm et 3 750 de 7,5 mm.
Les Français alignèrent également deux autres modèles l’un montait des mitrailleuses de 7.5 mm jumelées ; l’autre était un véhicule radio souvent désarmé.



Les AMD de l’après-guerre comportaient une nouvelle tourelle avec deux écoutilles au lieu de l’écoutille unique du modèle antérieur et montaient un 47 mm. de mème qu’une coaxiale de 7.5 mm. Ces engins portaient la désignation AMD Modèle B.

 
Caractéristiques générales
  Panhard AMD 178    
Équipage4
Longueur4,79 m
Largeur2,01 m
Hauteur2,31 m
Masse au combat8 200 kg
Blindage et armement
Blindage20 mm
Armement principalcanon 25 mm SA 34 cannon et 150 obus.
Armement secondaire1 mitrailleuse coaxiale 7.5 mm
Mobilité
MoteurRenault aviation de six cylindres en ligne
105 ch (77 kW)
Vitesse sur route72 km/h
Puissance massique12,8 ch/tonne
Autonomie300 km

_________________
HONNEUR ET PATRIE
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 6 Mai - 19:39 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le forum des resistants Index du Forum -> La Deuxieme Guerre Mondiale -> Encyclopedie -> France Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
    Darkness 1.2 template by Griffin
Copyright © 2003-2004 Griffin Webpages; All rights reserved